METEO ( jeudi, 07 juillet 2022)
22°C
Ciel Dégagé
Min 18° | Max 24°
Commission et Politique culturelle
Commission culturelle

La Commission culturelle octroie des subsides à des projets d'artistes professionnels vivant à Renens ou s'inscrivant dans des lieux culturels de la ville.

Détails et composition de la Commission culturelle

Modalités pour une demande de soutien
Les personnes souhaitant effectuer une demande de soutien à la Commission culturelle doivent envoyer un dossier par courrier postal au Service Culture-Jeunesse-Affaires scolaires. Le dossier doit contenir un descriptif du projet, avec un budget détaillé qui mentionne, entre autres, les différents montants déjà obtenus ainsi que les demandes de soutien en cours. Si le requérant est une association, le dossier comprendra les statuts signés et les derniers comptes validés. Ce dossier doit parvenir au service 4 à 6 semaines avant une séance et, dans la mesure du possible, 4 mois avant le début du projet.

Calendrier des réunions de la Commission pour 2022
lu 21 mars 2022 
>réception demandes: 21 février 16h30
lu 12 septembre 2022
>réception demandes: 15 août 16h30
lu 30 mai 2022 
>réception demandes: 2 mai 16h30
lu 21 novembre 2022
>réception demandes: 24 octobre 16h30

Projets soutenus en 2021
  • Public Science 2, exposition et événements à l’Espace eeeeh! de Nyon autour de la question de l’intégration des personnes en situation de handicap, projet de Matthias Sohr
  • Sgomento, association culturelle multidisciplinaire basée à Renens qui lie les mondes artistiques de la BD, de la littérature et d’autres formes artistiques. Soutiens à la Saison 2021-2022
  • Splotch!, édition en Suisse de la 2e Splobox du collectif de dessinateurs de BD
  • Terreur, reprise du spectacle au Théâtre Contexte Silo, par le Collectif nunc Théâtre
  • Galerie 1934, collectif qui a mis en route en 2021 un lieu d’exposition original, sis à la rue de Lausanne 31
  • O’Chap, nouveau lieu de spectacles sous chapiteau sur la friche de Malley
  • Bureaucracy Studies, nouveau lieu dédié à l’art contemporain, par Matthias Sohr

Statuts de la Commission culturelle


La Ville de Renens soutient également le Bureau culturel  et encourage les artistes à  y demander un appui dans leurs projets.

Résidences artistiques
Conférence des villes en matière culturelle CVC
Depuis 2017, la Ville de Renens fait partie de la CVC, qui est une section de l'Union des villes suisses. Des résidences sont ponctuellement proposées aux artistes professionnels de Renens.

Prochaine résidence: Le Caire (Egypte) – du 01.02 au 31.07.2023
délai de soumission des dossiers de candidature: 1er septembre 2022
Conditions d'Attribution des Résidences Artistiques

Bénéficiaires de résidences
  • 2022, Buenos Aires (Argentine): Nathalie Kuttel
    De janvier à juin 2022, l’artiste développe son projet «Une Vie de Chien à Buenos Aires»
  • 2020, Gênes (I): TILT
    L’exposition «Made in Italy», montée à Renens en juin 2021 avec le collectif romain Spazio In Situ émane de cette résidence, passée en Suisse, en raison de la pandémie de Covid-19. TILT a exposé à Rome de février à avril 2022.
  • 2018, Gênes (I): Moloudi Hadji
    Son expérience génoise a amené l’artiste à produire un livre où se croisent arts culinaire et photographique. «Gènes, l’eau à la bouche» parait en 2022.


Subventionnement des études musicales
Voir page prestations du Service Culture-Jeunesse-Sport


Rapport de politique culturelle
Le renforcement de la politique culturelle menée à  Renens est l'un des axes forts du programme de législature 2006-2011. Le rapport de la politique culturelle de la Ville de Renens décrit les grandes orientations choisies par la Municipalité, suscite le débat et encourage l'expression des remarques et critiques utiles au mûrissement des projets en cours.

Rapport de politique culturelle

Interventions artistiques
La Ville de Renens s'est engagée à  prêter une attention particulière à  la création contemporaine. Outre les subventions octroyées à  des projets ponctuels par la commission culturelle et le service de la culture ainsi que les opportunités créées pour encourager les artistes, la Municipalité a formalisé pour les arts plastiques la décision d'intégrer dans toute nouvelle construction ou rénovation de bâtiment communal une intervention artistique, appelée Pour-cent culturel ou animation artistique.

Plus que l'octroi d'un montant correspondant à  environ 1% du budget total du bà¢timent à  la réalisation d'une œuvre d'art ou d'une « animation », l'enjeu est de proposer une démarche en résonance avec le projet architectural et les occupants. Pour aller au-delà  de l'illustratif ou du décoratif, une relation avec le lieu doit s'imposer et interpeller les usagers. Le propos inter-vient, vient entre.
Bâtiment Maurabia, site scolaire du Léman, (2018)
Le projet d'Alexandros Kyriakatos "L'Espace des Constructions" documente le chantier d'agrandissement de la salle de gymnatique, de la destruction du bâtiment jusqu'à  l'inauguration du nouveau. Des photos polaroïds seront reportées par sérigraphie sur les murs de l'entrée. L'artiste fait participer les usagers du bâtiment à  l'élaboration de ce travail tant artistique qu'archivistique.  
Bâtiment Roseau, site scolaire du Censuy (2015)
L'installation "Préau" de Vincent Kohler et Fabienne Radi se base sur l'idée des mots fléchés. Onomatopées et autres palindromes s'entrecroisent sur le sol de la cour du collège pour former un labyrinthe sur lequel les élèves peuvent déambuler tout en jouant avec le langage.
Agrandissement et rénovation Collège du Léman   (2010)
Intervention de l'artiste Anne Peverelli, (cf dossier de présentation (pdf). Un DVD réalisé par la HEP sur le travail de l'artiste est disponible auprès du Service Culture-Jeunesse-Sport.
Agrandissement du Collège de Florissant   (2009)
L'oeuvre de l'artiste Ignacio Bettua est intitulée «Le Petit Prince, Alice et son grand frère». Elle consiste en trois jumelles aux lentilles spéciales qui déforment le champ de vision et proposent un autre regard sur la perception de l'environnement.