Espaces verts

La Ville de Renens, d'une superficie de 295 ha, compte environ 29 ha de surfaces vertes, parcs ou jardins soit environ 10% de sa surface totale.

L'entretien des parcs et le fleurissement urbain sont exécutés par une dizaine de jardiniers professionnels et apprentis paysagistes dans un concept de plantation indigène, sans engrais ni traitement phytosanitaire. Ils doivent également veiller à l'entretien de plus de 2'500 arbres d'avenues ou isolés, par des tailles de formation et suivis sanitaires. 


Massifs floraux devant l'Hôtel-de-Ville

Principaux parcs de la ville

Promenade Sous-Biondes 
Ce parc de 32'000 m2 en déclivité est bordé par le bois Cola en aval. Une partie de ce parc est en prairie fleurie agrémentée de 5 arbres fruitiers  de vielles variétés. Le centre de la promenade est laissé intentionnellement libre d'infrastructure afin de permettre aux utilisateurs de profiter de l'espace. Un mini-terrain de football a été aménagé pour les adolescents du quartier. De plus, ce parc est équipé de tables de pique-nique et de poubelles de tri des déchets.




Promenade des Baumettes 
Ce parc est une petite promenade où serpente un chemin en pavés avec quelques bancs qui invitent à la détente le long du ruisseau des Baumettes. De magnifiques noyers apportent une ombre bienvenue lors des chaudes journées estivales.


Promenade de Verdeaux 
Ce parc est un chemin bordé de trois rangées d'arbres rectilignes qui longent le terrain de football de Verdeaux. Les rangées sont composées de tilleuls pour l'une, d'érables saccharinum pour l'autre et, pour la dernière, d'érables pseudoplatanes. Quelques jeux et bancs agrémentent la promenade.

Promenade des cornouillers 
Cette promenade longeant l'avenue du Censuy au sud de la ville a été complètement aménagée en 2013. Les vieux peupliers ont laissé avantageusement la place à une belle alignée de Crataegus (Aubépines) plantée plus au sud, entre la promenade et le parking de la Piscine. Un bel exemplaire de cornouiller, déjà présent sur le site, a naturellement incité les concepteurs à compléter cette bande herbeuse de 2'300 m2 avec d'autres exemplaires de cornouillers mais d'espèces différentes, donnant ainsi le nom à cette promenade. Une prairie fleurie lie l'ensemble de la végétation sur toute la longueur de la promenade.




Parc Saugiaz 
Il est situé en face des salles de gymnastique du Collège de Verdeaux. Ce parc de 2'000 m2 comprend plusieurs jeux pour les enfants de 4 à 12 ans ainsi qu'une pergola.

Parc des Pépinières 
C’est une ancienne parcelle des Pépinières Meylan. Le parc est essentiellement composé de conifères tels que séquoia, picea et autres sapins. Légèrement en pente, un chemin piétonnier Nord-Sud le traverse reliant ainsi deux zones d'habitations.

Parc Paudex 
C'est l'un des plus grand parc de Renens avec ses 13'600 m2. Il a fait l'objet d'une réfection complète en 2013.

Un étang bucolique avec son pont en bois charme les promeneurs. Vous y trouverez des jeux d'équilibres et d'aventures en bois, un toboggan pour les plus petits, un mini-terrain de foot en gravillon stabilisé, 3 engins de fitness urbain. Une pergola de rencontre culmine sur une petite butte et offre une vue imprenable sur le Jura et le Léman. Deux fontaines à boire ainsi que des toilettes publiques sont à disposition.
Un verger de fruitiers hautes tiges a été planté à proximité. Des potagers urbains cultivés par les riverains permettent les rencontres.

Parc des Paudex

Promenade des Corbettes 
C’est une promenade de liaison entre Verdeaux et le Village. On y découvre une volière abritant de nombreuses variétés d'oiseaux tropicaux et qui attire un large public. Un petit espace avec des jeux sur ressort vient compléter cet aménagement. La présence d'une fontaine agrémente la promenade.

Square Borjod 
Ce square situé en face du Temple de Renens-Village est encerclé d'une haie arbustive et une pelouse occupe son centre. Quelques bancs y sont installés avec un jeu à bascule en face de chacun.

Parc de la Rose Rouge 
Ce parc triangulaire isolé des voies de circulation par des bâtiments est l'endroit idéal pour laisser ses enfants jouer. Plusieurs jeux modernes sont à disposition et un mini-terrain de football a été créé avec la participation des enfants du quartier.


Parc de Broye 
Ce parc de plus de 7'000 m2 dans les hauts de Renens est un espace vert agrémenté d'un magnifique étang de 700 m2. Des nénuphars et des lotus y fleurissent pendant la belle saison et des libellules de toutes les couleurs paradent sur les eaux. Le pourtour de l'étang est composé d'une végétation méditerranéenne donnant des airs de vacances dans un endroit des plus bucoliques. Une place de jeux, quelques arbres fruitiers d'anciennes variétés et un espace engazonné complètent agréablement cet aménagement qui offre un dégagement sur les montagnes savoyardes.


Parc S.I. Beaulieu 
Ce parc tout en longueur fait office de limite communale avec Chavannes. Il se situe derrière les bâtiments en arc de cercle de la gare. Plusieurs aires de jeux ont été aménagées pour accueillir des enfants de 4 à 8 ans. Plusieurs jeunes arbres ont été plantés pour apporter ombre et fraîcheur à cet endroit de plus il se trouve sur le parcours du "chemin des sens" avec son banc à Reine Claude.

Parc Carl Sauter 
Ce parc de 4'224 m2 a été la propriété de M. C. Sauter, imprimeur à Renens. Avant de revendre le château, M. Sauter a légué ce parc à la ville au milieu des années 60. Très beau cordon boisé, on y trouve de vieux spécimens de Catalpa et Séquoias et ifs. Quelques jeux, un enclos pour canidés et une fontaine complètent l'aménagement de ce parc. Son réaménagement partiel a été effectué en 2015.

 


Parc des Cèdres  
C’est un parc qui a été créé en 2010 en face de la gare de Renens. Il est généreusement arborisé. Deux cèdres centenaires s'érigent en gardien du parc. Un banc construit en gabion, quelques tables, bancs et une fontaine à boire ont été installés pour accueillir, dans un îlot de verdure en pleine ville, les habitants du quartier ou les gens de passage. En soirée, des luminaires encastrés au sol illuminent la couronne des arbres accentuant ainsi la majesté de ceux-ci.


Parc du Ranch 
Situé en lisière du bois Caudray près de la piscine, ce petit parc est très fréquenté par les enfants du quartier. Un abri invitant à la discussion et un terrain de jeux en herbe étant des éléments idéaux pour les rencontres

Parc Rue du Lac 
Ce petit parc est constitué de deux places de jeux recouvertes de copeaux et d'un cheminement. Le square est isolé de la route principale par une haie vive et six tilleuls. Des bancs et une table de pique-nique permettent aux parents de surveiller leurs enfants qui grimpent sur la tour en bois. Ce parc doit également être réaménagé à court terme.

Parc du Chêne 
Jardin contigu à un immeuble, cet espace vert allège la zone industrielle et les grands locatifs à proximité. Il offre une bonne protection aux enfants et des jeux variés.

Forêts

 
  Coupe d'un sapin
   
Les forêts de Renens se répartissent entre le bois Caudray situé en dessous du cimetière et qui a la particularité d'abriter de beaux châtaigniers, le bois Cola situé en limite de la Mèbre dans le quartier des Biondes, le Bois Creux qui longe le refuge et le bois de Pachoudaz situé en dessous du château de Renens. Il faut encore y ajouter 13'000 m2 de forêt appartenant à des propriétaires privés.

La gestion de ces forêts est effectuée par le service forestier intercommunal de la Venoge représenté par le garde forestier. Bien que la Ville de Renens ne soit pas un grand propriétaire de forêts, celles-ci sont entretenues de manière professionnelle. L'entretien d'une forêt n'est pas comparable à celui des parcs et promenades, et c'est sur les indications du garde forestier que les travaux de sylviculture sont effectués. Pour ce faire, une journée de martelage est organisée en fin de chaque année. Il s'agit de choisir quels arbres vont être abattus. Ce ne sont pas forcément les arbres secs ou qui présentent des irrégularités qui sont martelés, car les arbres secs font office de garde-manger pour les oiseaux. Dans certains cas, c'est au contraire un grand arbre sain qui sera abattu pour permettre à la lumière du jour de transpercer la forêt et ainsi aider les jeunes pousses naturelles à croître. Cette repousse naturelle est nettement favorisée au dépend de la plantation artificielle de jeunes arbres. Après quelques années, un travail de choix des rejets naturels s'opère pour sélectionner les futurs arbres qui feront la forêt de demain. C'est généralement au cœur de l'hiver que les bûcherons entrent en action. Suite à l’abattage, les arbres sont ébranchés et les troncs sont sortis de la forêt pour être valorisé en papier, en plaquettes de chauffage ou en meubles pour les bois les plus nobles. Les branches sont laissées sur place en tas. D'une part, elles régénèrent le sol en se décomposant et d'autre part, elles servent de refuge à la petite faune. C'est ainsi environ 30 m3 de bois qui sont enlevés de nos forêts, ce qui correspond à la repousse annuelle de l'ensemble du domaine forestier de la Ville de Renens.


Les forêts : une richesse à préserver !

Un plan de gestion recensant les forêts communales, la stratégie de gestion et leur fonctionnalité a été établi en septembre 2014 par le Groupement intercommunal de la Venoge. A cette occasion un document intitulé "Les forêts : une richesse à préserver!" a été réalisé. Il peut être téléchargé ici.

Abattage d'arbres sur propriété privée et plantation de compensation

La Ville de Renens est dotée d'un règlement communal sur la protection des arbres. Celui-ci a pour but de sauvegarder le patrimoine arboricole situé sur son territoire. 
De ce fait, aucun arbre majeur atteignant 20 cm de diamètre mesuré à 1 mètre du sol ne peut être abattu sans une autorisation municipale. Les arbres fruitiers sont exclus de cette protection.
Les demandes d'abattage doivent être motivées, soit l’arbre est sec et potentiellement dangereux soit il présente de graves nuisances aux biens de la parcelle.
Dans tous les cas, une plantation compensatoire sera demandée avec la remise en terre d'un arbre d'essence majeure mesurant au minimum 2 mètres.

Voir les demandes d'abattages affichées au pilier public

Le Centre Technique Communal se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire sur l'état sanitaire de vos arbres ou pour des questions de police des constructions, au 021 632 74 02.

Abattage d'un peuplier à l'avenue de la Piscine

Concept d'arborisation de la ville

En 2010, la Ville de Renens a édité une brochure intitulée "L'arbre, citoyen renanais" qui décrit un concept d'entretien et de remplacement des arbres d'avenues. Ce concept sert de ligne de conduite à suivre par la Section des espaces verts pour tout nouvel aménagement arborisé des rues et des avenues.

Le but est de réussir une plantation en milieu urbain en tenant compte de tous les paramètres nécessaires pour assurer la croissance des arbres, dans un contexte pas toujours adapté à la végétation. Analyser le site et son paysage, choisir la bonne essence, aménager un espace adéquat, effectuer convenablement les travaux de plantation et suivre la reprise et la taille des arbres font partie intégrante des missions développées dans ce concept et dévolues aux jardiniers.

Dans le détail, le concept développe les chapitres sur la création d'une plantation, sur l'étude du projet jusqu'à la taille de formation des arbres en passant par l'analyse du sol, sur le tuteurage et sur les revêtements de sol. De plus, il propose les essences indigènes pour les futures plantations dans la ville et présente trois cartes de la Commune :

Avenues plantées aujourd'hui Avenues d'aujourd'hui et de demain Renens dans dix ans.

La plantation d'un arbre dans un milieu urbanisé, a priori hostile, reste un pari qu'il est possible de gagner. Cette politique, qui recoupe plusieurs thèmes, constitue un instrument de travail efficient pour l’avenir du verdissement arborisé de la Ville de Renens.

Brochure "L'arbre, citoyen renanais"


Allée de platanes à l'avenue des Baumettes.