METEO ( samedi, 19 octobre 2019)
14°C
Légère Pluie
Min 10° | Max 16°
Actualités

Infos pratiques | 26.01.2015 |

L’App easyvote: quand la technologie mène les jeunes aux urnes

IT-dreamjobs et easyvote ont développé ensemble une application politique. Celle-ci informe les jeunes (et tout un chacun) de manière simple et politiquement neutre sur les votations et les élections, leur rappelant également d’aller voter. L’informatique moderne permet ainsi de mobiliser les jeunes adultes dans le domaine politique.

 

Au printemps 2014, un concours d’application a été lancé, invitant les jeunes suisses à soumettre une «DreamApp» à l'approbation d'un jury dont les membres étaient âgés de 16 à 17 ans. Le premier prix a été décroché par l’application politique de la jeune politicienne Nina Haas. Son objectif était de rapprocher la politique des jeunes et d’encourager ceux-ci à aller voter. Aux yeux du jeune jury, c’est cette App qui répondait le mieux aux critères du concours, parmi lesquels, outre l’originalité, figurait l’utilité au quotidien. Le fait que ce soit une application politique qui ait remporté le premier prix — et non une App destinée par exemple au shopping ou au jeu — a également surpris la directrice de la campagne, Annette Kielholz: «Le but de ce concours était d’intéresser les jeunes à l’informatique. Je trouve particulièrement réjouissant pour notre pays de démocratie directe que ce soit une application pour les votations qui ait remporté le plus de succès auprès des jeunes».

 

Un taux de participation plus élevé grâce aux infos numériques

En octobre 2014, easyvote a mené un sondage sur la mobilisation des jeunes adultes. Pour ce faire, 1’309 jeunes issu-e-s de dix cantons et de trois régions linguistiques ont été interrogés. Parmi eux, beaucoup se plaignent de la complexité du jargon politique, du fait qu’ils connaissent à peine les candidat-e-s aux élections et du fait que le vote soit trop difficile de manière générale. L’App easyvote peut ici apporter une aide précieuse: elle fournit en effet des informations simples et compréhensibles sur les votations et les élections, et propose en outre une fonction permettant de se rappeler de voter. Le potentiel est grand: selon l’étude réalisée par easyvote, la participation des jeunes aux élections pourrait être de 30% à 40% plus élevée, si des mesures étaient prises. Cela représente un potentiel de mobilisation de 60'000 personnes qui, en l’absence de mesures ciblées, n’iront pas voter.

 

Fort potentiel pour l’App easyvote

En décembre 2014, deux classes d’écoliers ont eu l’occasion de tester en exclusivité les fonctions de la nouvelle App easyvote. Leurs réactions montrent qu’elles estiment l’application parfaitement capable de sensibiliser davantage de jeunes à la politique. Car, en plus des informations sur les votations et les élections d’actualité, l’App propose des fonctionnalités virales, telles que l’alarme-votations, permettant de rappeler à ses amis de voter. Elle offre en outre la possibilité de partager avec eux des informations sur les objets de votations directement sur Twitter, Facebook ou WhatsApp.

L’application est gratuite et disponible sur iPhone et Androïde.

Source : Extrait du communiqué de presse de www.easyvote.ch