METEO ( mardi, 15 octobre 2019)
14°C
Pluie Modérée
Min 10° | Max 18°
Actualités

Communiqués | 18.06.2012 |

Crédit nécessaire aux études des plans de quartier prévus pour la législature 2011-2016 et à la révision du plan général d'affectation

Renens, 4ème ville du canton de Vaud et chef-lieu de l’Ouest lausannois, connaît une accélération urbaine sans précédent. Elle a ses origines dans une forte croissance démographique de l’agglomération mais aussi dans une logique de développement urbain durable qui lui attribue un rôle moteur au titre d'un des quatre centres principaux du programme d’agglomération Lausanne-Morges, avec Lausanne, Morges et Pully. Cette croissance conduira à l'horizon 2030 à l’arrivée de 5'000 nouveaux habitants et à la création de 5'000 emplois. Un montant de CHF 980'000.- est sollicité pour les études d’aménagement des 15 nouveaux projets de quartier ainsi que pour la révision du plan général d’affectation.

Ce phénomène se traduit par une effervescence de 15 nouveaux projets de quartier sur le territoire communal à Malley, le long du tracé du tram, ainsi qu'à proximité du site stratégique de la Gare de Renens au centre. Ils constituent une opportunité exceptionnelle pour « faire ville » à Renens et pour répondre au défi posé aujourd’hui par la pénurie de logements. Selon les planifications élaborées à l'échelle du schéma directeur de l'Ouest lausannois (SDOL), le développement prévu s'inscrit de façon tangible dans la logique de coordonner les nouvelles surfaces de logements et d'emplois avec les infrastructures de transports publics en zone urbaine, afin de contrer le mitage du territoire.

Ces quartiers sont propices à créer une nouvelle forme d’habitat urbain durable et qualifier la ville là où elle en a besoin pour l’articuler, la relier et la doter de cohérence. Réussir ce défi dans plusieurs portions du territoire de manière simultanée et assez rapide est difficile à gérer avec les seules ressources des services communaux. Cela exige de mobiliser les moyens financiers appropriés pour étudier et accompagner les projets afin d'assurer au maximum la qualité de la ville de demain.

Ces profondes mutations de la Ville ne sont pas anodines. Outre les études d’accompagnement, il est également nécessaire de mobiliser des moyens pour renseigner la population sur les procédures d’établissement des plans et pour la faire participer de manière adéquate à leur élaboration, à l’instar des démarches participatives réalisées pour la Place du Marché, Florissant ou Malley.

Renseignements :
Tinetta Maystre, Conseillère municipale, Direction Urbanisme et Travaux – 076 407 33 81