METEO ( jeudi, 17 octobre 2019)
11°C
Petites Averses
Min 9° | Max 14°
Actualités

Communiqués | 12.11.2012 |

Présentation du Budget 2013

La Municipalité présente son budget 2013 avec un excédent de charges d'exploi­tation de Fr. 5'412'700.-. Après prélèvement dans le fonds de réserve "Pour renou­vellement et amortissements" d'un montant de Fr. 1'500'000.-, l'excédent de charges viré à "Capital" est finalement de Fr. 3'912'700.-. Ce budget est comme les deux années précédentes, caractérisé par une faible marge d'auto­financement (Fr. 157'000.00) qui contraindra la Municipalité à avoir recours à l'emprunt pour financer les investissements à venir.

La Municipalité s'est fixée pour objectif de maintenir les prestations actuelles et d'assumer les projets engagés. Le budget 2013 a été élaboré en stabilisant au maximum les coûts de fonctionnement dont la Municipalité a la maîtrise (personnel, biens, services et marchandises). Ceux-ci ont été maintenus dans la mesure du possible au niveau du budget 2012 ou des comptes 2011. Pour d'autres éléments, la Municipalité ne peut qu'enregistrer les montants qui lui sont communiqués (par exemple : facture sociale – péréquation) ou agir de manière très indirecte et difficilement à court terme (AVASAD – Polouest).

Au plan des revenus, la contraction des impôts des personnes physiques (PP) et des personnes morales (PM) constatée en 2011, semble également se dessiner pour 2012. Dès lors, à taux équivalent (78.5%), le revenu des impôts pour les personnes physiques et les personnes morales du budget 2013 est inférieur au budget 2012.

En 2013, le total des charges se montent à Fr. 102.0 millions et celui des revenus à Fr. 96.1 millions, soit un excédent de charge de fonctionnement prévu de Fr. 5.4 millions. Après un prélèvement dans le fonds de réserve "Pour renouvellement et amortissements", l'excédent de charges viré à "Capital" est finalement de Fr. 3.9 millions.

L'année 2013 marque le début des grands chantiers de la législature. Plus de 20 millions d'inves­tissements sont prévus pour 2013. Sans être exhaustif, il y a lieu de citer en particulier le démarrage des différents chantiers tels que : la construction du collège du Censuy, les travaux liés à la ligne TL 25, la rénovation de la Place de la Gare, la mise en double sens de l'av. du 14-Avril (opération préalable à l'arrivée du tram), la rénovation de la ferme des Tilleuls (patrimoine communal) et enfin, les travaux prioritaires liés au réseau d'évacuation et épuration des eaux.

La faible marge d'autofinancement prévue en 2013 de Fr. 157'000.00 est insuffisante pour auto­financer les investissements cités ci-dessus. Par conséquent, les emprunts à long terme augmenteront pour se situer à fin 2013 à environ Fr. 85 millions.

La Ville de Renens, cœur d'une région en croissance, chef-lieu de district, poursuit son nécessaire programme d'adaptation des prestations et de développement des infrastructures. La période est donc aux investissements et le budget 2013 découle et atteste de ces intentions.

Renseignements :
Jean-François Clément, Conseiller municipal, Direction Finances – Cultes, 079 645 79 77
Michael Perrin, Chef du Service Finances - Cultes, 021 632 72 01
Marianne Huguenin, Syndique, 079 424 38 42