2016

Mur de grimpe en octobre!

Cette année encore, l'Observatoire a mandaté le Service Culture- Jeunesse-Affaires scolaires-Sport afin qu'un mur de grimpe soit installé sur la place du Marché du 17 au 21 octobre de 14 à 17h. En effet, cette activité gratuite remporte un joli succès auprès des enfants de 6 à 14 ans durant les vacances scolaires et amène un peu d'animation sur la place. (Uniquement par beau temps).

Ça bouge aux Cèdres!

Le mercredi après-midi 29 juin, en collaboration avec la Commune de Chavannes-près-Renens, une animation bricolage était proposée par l'animatrice et le TSP de Chavannes. Pour cela, la Commune de Chavannes avait mis en disposition deux tables-bancs.

Une quinzaine d'enfants étaient présents avec une ambiance très sympathique. Avec beaucoup de couleur et de gaité le parc a à nouveau été transformé en un endroit où il fait bon vivre.


 


 


Suite à différents problèmes rencontrés au Parc des Cèdres ces deniers temps, au sud de la gare de Renens, l'Observatoire de la sécurité a mandaté un groupe de travail interne à l'administration pour réfléchir à améliorer la situation. Deux aspects ont notamment été relevés: une fréquentation du Parc produisant des nuisances et un manque d'activité.

Le groupe de travail, conduit par le délégué jeunesse du Service Culture-Jeunesse-Sport a réuni des représentants du Centre Technique Communal, de PolOuest et du Service de la Sécurité sociale. Il préconise plusieurs interventions afin de réhabiliter le parc en y proposant de nouvelles activités permettant par exemple de porter un autre regard sur son environnement.

Ainsi, dès le mois d'avril, des animations gratuites, un mercredi sur deux pour les enfants entre 6 et 12 ans, divers jeux encadrés par des professionnels, des goûters offerts dès 16h30 avec la participation des parents sont autant d'exemples du renouveau de la vie au Parc des Cèdres.

Les animations ont lieu les 20 avril, 4, 18 mai, 1er, 15, 29 juin, 13 juillet, 17, 31 août, 14, 28 septembre 2016, de 14h à 17h.

Deux spectacles d'arts vivants sont proposés en juin et septembre.

- Le mercredi 15 juin à 17h30 "Des mots dans les poches" par le Théâtre Frenesi!

- Le mercredi 7 septembre à 17h30 "Coppélia, Fabrik'Automates" spectacle par la compagnie duT-âtre IBonillo.



2015

Parc des Cèdres

Au début de l’été passé, la Police a effectué une intervention d’envergure au Parc des Cèdres, face à la gare de Renens, ce qui a permis de le pacifier.

La situation dans le parc s'est améliorée sans pour autant se régler. Suite au world café qui s'est déroulé fin 2014 avec les habitants du quartier, 4 permanences dans le parc ont été organisées par le travailleur social de proximité. L'objectif étant de créer un élan citoyen qui conduise à la réappropriation du parc.

En parallèle, une démarche de contrat de quartier a été initiée dans la zone, en collaboration avec la commune de Chavannes-près-Renens et sous la conduite de l'Association Droit de Cité. Le Parc des Cèdres faisant partie du périmètre étudié, il sera concerné par la démarche.

En complément aux tentatives citoyennes et sous le patronage de l'Observatoire, un groupe de travail, piloté par le délégué jeunesse et appuyé par le travailleur social de proximité et la PolOuest, œuvre à créer du lien dans le parc. Pour ce faire, des discussions sont en cours avec la Fondation le Relais qui pourrait fournir un appui opérationnel à la démarche.

Au niveau plus sécuritaire, PolOuest continue des interventions ponctuelles dans le parc, notamment lors de plaintes. Un grillage de sécurité a été posé à l'arrière d'un bâtiment bordant le parc. Un gros effort est en outre fourni par le service environnement-maintenance qui évacue quotidiennement les déchets qui jonchent le sol.

 

Les marginaux de la Place du marché

La Place du marché appartient à toute la population. Il est donc nécessaire qu'une cohabitation sereine puisse y régner. C'est la raison pour laquelle l'Observatoire de la sécurité a toujours suivi la thématique des marginaux. La construction de l'ile éphémère et les diverses animations qui se sont déroulées sur la Place en 2015 ont permis de fortement améliorer la situation. Le groupe de travail Place du marché, conduit par la Direction Sécurité sociale et composé de représentants des églises, de la PolOuest, de la Fondation le Relais, du travailleur social de proximité, a tiré un constat encourageant des bons comportements sur la Place. A noter que l'Observatoire, en complément à la campagne de PolOuest sur les nuisances en Ville, a posé des panneaux sur la Place de Marché sensibilisant les usagers au respect du voisinage.

 

 

Déprédation dans les collèges

Les bâtiments scolaires sont l'objet régulier de déprédations hors des périodes scolaires. L'Observatoire de la sécurité a donc empoigné cette problématique et a identifié une série de mesures qui pourraient être mises en place comme la mise en place de détecteur de lumière, la mise à ban des périmètres scolaires manquants ou la pose de vidéo surveillance. Pour ce faire, une rencontre et une visite des installations de Prilly a été faite et un rapport a été rendu au Comité.

 

Animations diverses

Comme pour 2014 et vu l'expérience positive de l'occupation de la Place du marché, l'Observatoire a mandaté le service Culture-jeunesse et sports pour installer un mur de grimpe pendant les vacances d'automne. Le succès fut à nouveau au rendez-vous!




2014

Parc des Cèdres (ex Parc des Anges) - 30 septembre

Le mardi 30 septembre dans le parc des Cèdres, les services de l'Administration communale de Renens avaient convié à une rencontre les usagers et riverains du parc afin de discuter ensemble de son avenir. Des personnes jeunes et moins jeunes se sont déplacées afin d'exprimer leurs idées d'aménagement pour ce parc.


Doundoumba - 30 août

Cette animation consiste en une initiation gratuite à la danse africaine et aux percussions. Elle s'est déroulée le samedi 30 août 2014 dès 14h30 sur la Place du Marché et a drainé plus de 200 personnes de Renens et d'ailleurs. L'accueil par la population a été très positif et a été l'occasion de partager une tradition festive portée par les membres de cette communauté très présente à Renens.

***********************************

2013 en quelques mots

Le Comité directeur, composé de 9 personnes, s'est réuni cinq fois cette année sous la présidence de M. Olivier Golaz. Au cours des séances, les thématiques suivantes ont été abordées:

La prostitution à Renens

La thématique a été abordée avec comme invités la Municipale Urbanisme-Travaux, le chef de la brigade Mineurs-Mœurs à la Police de sûreté de la Police cantonale vaudoise, un inspecteur de la Police de sûreté de la Police cantonale vaudoise, le chef de brigade responsable opérationnel prostitution de PolOuest, un représentant de la Police cantonale vaudoise du commerce.

Quelques salons de massages sont répertoriés sur la commune et aucun d'eux ne pose problème. Il faut noter que la prostitution de rue est inexistante à Renens et celle de salon a tendance à diminuer du fait de la fermeture d'établissements. Les travailleuses du sexe bénéficient d'un lieu de partage et d'écoute dans le respect de la confidentialité et l'anonymat: le RAHAB. Les inspecteurs de la Police cantonale des mœurs sont également disponibles pour les prostituées. Ils maintiennent des contacts réguliers avec les différents lieux.

L'âge légal pour la prostitution est fixé à 16 ans mais sera relevé à 18 ans, mesure déjà appliquée dans le Canton de Vaud. Il faut soulever que le proxénétisme n'est pas illicite en Suisse. Concernant Renens et l'Ouest lausannois, il serait pertinent de définir un règlement sur la prostitution de rue qui risque de devoir trouver un autre site que Sévelin à Lausanne.

La problématique de la violence chez les jeunes

Cette thématique a été traitée avec comme invités le commandant de la PolOuest, deux éducateurs au Tribunal des Mineurs, un travailleur social de proximité à Renens et un second à Chavannes-près-Renens.

La jeunesse en général va bien à Renens, seul un groupuscule connu des services de police crée des problèmes. Ces jeunes se retrouvent en bande à divers endroits de la ville plus particulièrement aux abords de la gare au lieu-dit le "Parc des Anges". Leur situation sociale et personnelle est souvent compliquée.

Différentes mesures sont mises en place à Renens pour tenter de réinsérer ces jeunes. Malheureusement, il est parfois nécessaire d'avoir une confrontation avec la justice pour qu'une prise de conscience se fasse chez les jeunes.

La place du Marché – Marginaux

Le groupe de travail Place du Marché continue ses activités, bien qu'un ralentissement des séances a dû être fait suite à la vacance du poste de chef de service de sécurité sociale.

Cependant et suite à des déprédations dans les locaux communs de la Coop, une cellule d'urgence composée du Service sécurité sociale, du secrétariat municipal, des représentants des associations actives sur la place, de la PolOuest et du travailleur social de proximité s'est réunie à trois reprises (entre le début de l'été et la fin de l'année) pour évaluer la situation sur la Place. Bien que les actes de vandalismes aient été isolés et non récurrents, l'apparition de nouvelles têtes a été constatée sur la Place. Aucun acte répréhensible n'est toutefois à relever par cette nouvelle population. Il reste cependant important de suivre l'évolution. Ceci sera fait dans le cadre du groupe de travail permanent.

Animations pendant les vacances d'automne

L'Observatoire de la sécurité en collaboration avec le Service Culture-Jeunesse-Sport a mis en place un programme d'animation sur la Place du Marché pendant les vacances scolaires d'automne. Ce programme a consisté en l'organisation de trois représentations du Makadam circus, petit cirque de poche proposant deux spectacles dynamiques. Quelques centaines de personnes de tous âges se sont retrouvés pendant les trois journées sur la Place du Marché

En résumé, l'Observatoire de la sécurité reste vigilant quant à tous ces sujets traités et essaye avec les moyens à disposition d'améliorer l'aspect sécuritaire de la ville en favorisant une relation transversale entre les différents intervenants.

Installation de la vidéosurveillance à la gare

 

L'administration générale a rédigé, en collaboration avec la direction sécurité publique, un préavis visant à la mise en service de 4 caméras de vidéosurveillance à la gare de Renens, conformément aux souhaits émis dans l'initiative populaire du 19 juin 2011 "pour renforcer la sécurité à Renens". Quatre caméras ont été mises en fonction en été 2013. Ces installations se sont faites en collaboration étroite avec les CFF. Les caméras sont gérées par la Police des transports de Olten.

Fin 2012: Un film sur la Place du Marché projeté lors de l'Assemblée générale
  • Dans le cadre des mesures pour améliorer les interactions entres les "habitués" et les autres utilisateurs de la Place du Marché, le Comité directeur de l'Observatoire de la sécurité a confié un mandat à la section Rel'aids de la Fondation le Relais à Morges. Rel'aids a comme objectifs de venir en aide individuellement à des personnes vivant dans une grande précarité et également de fournir aux communes des prestations à même de débloquer une situation conflictuelle dans un village ou dans un quartier. Cet organisme est notamment subventionné par le Service de la Santé publique de l'Etat de Vaud ainsi que par Lausanne Région.

    Dans un premier temps, Rel'aids a établi un diagnostic communautaire sur une période de trois mois (d'avril à juin 2012) à l'aide d'un facilitateur en vidéo participative. L'objectif étant de mobiliser les différents groupes de personnes concernés par la Place du Marché dans un atelier vidéo afin qu'ils donnent leur avis et proposent des réponses aux problèmes rencontrés. Du côté de la Ville de Renens, Mme Marta Pinto, Déléguée à l'intégration et M. Nicolas Perelyguine, Responsable du secteur Jeunesse, ont participé de manière active au diagnostic communautaire.

    Le résultat de ce diagnostic communautaire est un film d'une trentaine de minutes qui a été projeté lors de l'Assemblée générale  de l'Observatoire de la Sécurité qui s'est déroulée le 7 novembre 2012 à 19h à la Buvette de la Salle de spectacles. 
    Pour visionner le film, cliquer ici
  •  
    Dans un deuxième temps, Rel’aids proposera un certain nombre de mesures issues des observations faites et des attentes des usagers. Le diagnostic communautaire que mène actuellement Rel'aids permet d'intégrer les usagers de la Place du Marché dans la dynamique du changement. Cette démarche devrait permettre de pacifier les interactions entre les "habitués" et les autres utilisateurs de la Place du Marché. 


    Fin 2011 : Le Comité directeur a identifié les deux tâches prioritaires ci-dessous:

    • Les marginaux de la Place du Marché
      Cette problématique constitue le premier dossier sur lequel s'est penché le Comité directeur. En effet, certains comportements de ces personnes gênent notamment d'autres utilisateurs de la Place du Marché. Cela va à l'encontre du fait que cet espace public constitue le nouveau centre de Renens et qu'il est à la disposition de tous. Aussi, à la suite, d'une séance organisée en urgence durant l'été 2011, des premières mesures ont été prises: une délégation de la Municipalité et les responsables administratifs concernés sont allés à la rencontre des intéressés; des toilettes publiques provisoires ont été installées; l'horaire de nettoyage de la Place du Marché a été décalé dans la matinée afin de le rendre visible; des patrouilles de police plus fréquentes ont été programmées. En outre, comme mesure de prévention et afin de consacrer la Place du Marché à une population en particulier, des animations pour les enfants et les jeunes (carrousel et mur de grimpe) ont été organisées lors des vacances d'automne 2011 par le Service Culture-Jeunesse-Sport.
      Les mesures prises jusqu'à présent n'ont apporté qu'une réponse partielle à cette problématique. Le Comité directeur étudie des mesures complémentaires. Ces dernières seront prochainement présentées.
    • Caméras de vidéosurveillance
      L'initiative populaire communale relative à la vidéosurveillance "Pour renforcer la sécurité à Renens" a été acceptée par la population en date du 19 juin 2011. Dans le but de répondre à la volonté populaire dans les délais imposés par la Loi sur l'Exercice des Droits politiques - LEDP, le Comité directeur a organisé une séance de collecte des renseignements nécessaires. Des informations complémentaires seront prochainement présentées.