MUNICIPALITE
DEVELOPPEMENT DURABLE
 

> Actualités
> Fonds communal pour le développement durable
> Réalisations concrètes
> Biodiversité
> Cité de l'énergie
> Qualité de l'air
> Qualité de l'eau
> Liens utiles
   

Réalisations concrètes


Dans sa volonté de privilégier les économies d’énergie ainsi que l’usage et le développement des énergies renouvelables et pour rechercher et mettre en œuvre des solutions originales et du­rables dans tous les domaines de l’activité humaine, la Municipalité a préparé un « concept énergétique communal », c’est à dire un outil de planification pour atteindre les objectifs de développement durable de la Ville. C’est aussi la définition du fu­tur idéal pour la Ville de Renens en matière énergétique.

Les 5 principes de la politique énergétique

Définis par la Municipalité, ils visent à offrir aux habitants de Renens une meilleure qualité de vie et à répondre aux objectifs énergétiques fédéraux et cantonaux:

1. Réduire les besoins et par conséquent la consommation d’énergie par une utilisation économe et rationnelle de celle-ci
2. Assurer un approvisionnement durable en énergie sur l’ensemble du territoire communal, notamment en exploitant les possibilités de production sur son territoire afin d’augmenter sa part de kWh propre et propriété de la Ville
3. Augmenter la part des énergies renouvelables, si possible indigènes, dans la consommation finale
4. Réduire les impacts sur l’environnement liés à la consommation d’énergie
5. Informer et sensibiliser la population sur les économies d’énergie et l’utilisation des énergies renouvelables.
   
Des exemples:

Electricité « Naturemadestar »
Soucieuse de favoriser la production de l’énergie verte en faisant preuve d’exemplarité, la Municipalité a décidé d’acheter 7% de sa consommation sous forme d’électricité dite « Naturemadestar ».

Le courant qui alimente nos prises provient de diverses énergies: nucléaire, hydraulique, éolienne, etc. Mais moyennant un coût supplémentaire, il est possible d’acheter de l’électricité verte garantie par le label « Naturemadestar ». Il s’agit d’un mélange d’hydraulique et d’éolien, soit des types d’énergies entièrement propres et renouvelables.

Si vous aussi vous souhaitez acheter de l’énergie propre, prenez contact avec Romande Energie Renouvelable qui se fera un plaisir de vous présenter sa palette d’offres. Vous contribuerez ainsi à la diminution de l’utilisation des énergies fossiles et nucléaires.

Informations sur www.romande-energie.ch / Tél. 021 631 51 11.


Panneaux photovoltaïques

L’énergie solaire est propre et gratuite. La Municipalité a bien compris cela ! Aussi, à l’instar d’autres communes, elle a répondu favorablement à la demande de Romande Energie Renouvelable SA pour la mise à disposition de surfaces propices à l’installation de panneaux photovoltaïques.

L’énergie solaire, produite par des panneaux de ce type est abondante à certains moments, mais elle est difficile, voire impossible à stocker. C’est la raison pour laquelle elle est injectée dans le réseau pour une consommation immédiate.

Ainsi, le toit du bâtiment « Vaudaire » dans le site scolaire du Léman est équipé d’une installation de ce type d’une puissance installée de 44 kW, soit une production statistique de 44’000 kWh. L’énergie produite devrait correspondre aux besoins de ce bâtiment, sous réserve de vérification après un an d’exploitation.

Un autre projet est à l’étude sur le toit du Centre Technique Communal.
Par ces gestes, la Municipalité se veut pionnière et exemplaire dans ce mode de production d’électricité et espère faire des émules.

Par le biais du Fonds communal pour le développement durable, la Municipalité accorde une subvention aux propriétaires qui souhaitent installer des panneaux photovoltaïques.

Des conseils pratiques pour économiser l'énergie et préserver notre cadre de vie sur www.energie-environnement.ch



Mobilité douce

Pistes cyclables
Supports pour vélos "1020"
Passages piéton
Création cheminement

Zones 30

Plan de mobilité pour entreprises
Plan de mobilité du personnel communal

Plan de mobilité pour le personnel communal
Dans son programme de législature, la Municipalité a exprimé sa volonté de développer la mobilité douce. Dans ce contexte, elle a initié un «plan de mobilité» pour son personnel. L’objectif: réduire le nombre de déplacements  en voitures et ainsi les émissions de CO2. La première étape de ce plan s’est mise en place le 1er septembre 2009.

Cette première étape concerne les déplacements que les collaborateurs/trices sont amenés à faire dans le cadre de leurs fonctions. Il s’agit pendant ces prochains mois de les inciter à changer leurs habitudes et à renoncer à utiliser leur voiture personnelle pour leurs déplacements professionnels dès lors que c’est possible. Pour cela, la Municipalité met à leur disposition des vélos électriques, des abonnements tl et des cartes journalières CFF. La seconde étape, dès 2010, s’attaquera aux déplacements pendulaires par un encouragement à l’utilisation des transports publics ou des moyens alternatifs pour se rendre au travail et par une politique de stationnement, qui concernera également le personnel communal.

Liens utiles:

Transports publics / Axes forts
Lien vers SDOL
Lien vers CFF
Lien vers "cartes journalières"


Les ordures produites par les ménages contiennent encore une fraction de déchets qui pourrait être valorisée plutôt qu'incinérée. Le taux de recyclage des déchets ménagers de la Ville de Renens atteint 47%. Améliorer encore la collecte séparée du papier-carton et des déchets organiques encore présents dans les poubelles des ménages permettra de porter le taux de recyclage à 60% en 2020 selon l'objectif fixé par le Canton de Vaud.
 



 
La Ville de Renens a remporté le prix du recyclage de l'aluminium 2008


Les catégories principales de déchets à trier séparément :

Papier - carton
Végétaux et aliments  
Verre
Ferraille et fer blanc
Aluminium
Appareils électriques, et électroniques, (OREA)
Bois
PET
Bouteilles de lait en PE
 Huiles
Déchets spéciaux ménagers
Piles électriques et accumulateurs
Cartouches d'encre et toners
Déchets pierreux
Habits
Capsules Nespresso
Pneus
Cadavres d'animaux et déchets carnés

Les catégories de déchets devant être brûlées à TRIDEL à Lausanne:
Incinérables ménagers
Déchets volumineux ménagers encombrants non recyclables

Lieux de collecte des déchets :
Déchèterie intercommunale de Bussigny et de Malley
Déchèteries mobiles de quartier de Renens

Documents à télécharger :
Infos-déchets 2011 complet
Calendrier de la déchèterie mobile : lieux et dates
Dates de collecte des déchets du secteur 1 (ouest de la Ville)
Dates de collecte des déchets du secteur 2 (est de la Ville)
Tableau des déchets: Qui? Où? Comment?
Formulaire de commande des conteneurs à déchets

Réutilisation d'objets ou réemploi

Vide-greniers
Depuis 2005, pour le plus grand plaisir des chineurs et des amateurs de bonnes affaires, des vide-greniers sont organisés, l’un au printemps et l’autre en automne sur le parking du Censuy. La réutilisation des objets est le meilleur moyen pour lutter contre la production de nouveaux déchets. Cela permet ainsi de prolonger le cycle de vie d'un objet et de faire un usage mesuré des matières premières.

Déchèteries mobiles de quartier à Renens
Selon le vœu de la Municipalité, le chinage dans le cadre des déchèteries mobiles est autorisé pour les habitants. L'employé recycleur, responsable de la déchèterie, dépose devant les bennes les objets ou les appareils encore en bonne état. Les visiteurs peuvent alors se servir. Il n'est par contre pas autorisé d'entrer dans les bennes à déchets pour prendre directement des objets, ceci pour des raisons évidentes de sécurité.


Le nombre des manifestations organisées à Renens ne cesse d’augmenter. Qu’elles soient sportives, culturelles ou liées à des événements récurrents ou saisonniers, leur impact en termes de développement durable n’est pas négligeable. Un concept écologique applicable à tout événement organisé par les services communaux et sociétés locales destiné à en réduire l’impact écologique a été approuvé par la Municipalité en février 2009.

Intitulé « Concept pour des manifestations propres et respectueuses de l’environnement », il consiste à appliquer une stratégie globale de prise en compte de l’impact écologique à toutes les étapes de la manifestation : planification (intégrant la publicité, les matériaux utilisés, vaisselle et nourriture), gestion des déchets et propreté des sites (tri, collecte, valorisation et élimination des déchets), prise en compte des impacts environnementaux indirects (transports,
circulation, pollutions sonores, de l’air et du sol). La mise en application de ce concept doit aussi permettre de sensibiliser un nombre potentiellement important de personnes dans un contexte de loisirs et sans que celles-ci ne s’en rendent compte. Par ce biais également, aussi bien l’image de la manifestation organisée ainsi que de la Ville de Renens se trouvera renforcée aussi bien auprès de la population de Renens que du grand public.

Une charte régissant ces différents éléments a été élaborée. Elle servira de contrat écologique entre la ville de Renens et tout organisateur de manifestation sur le territoire communal. Ce
concept sera testé pour la première lors de FESTMIXX en juin 2009 et fera l’objet d’un bilan établi par le CTC.

Ce concept est une référence pour de nombreuses manifestations en Suisse romande et a été remarqué par l'Office fédérale du développement territorial, s'occupant de la promotion du développement durable au niveau local.
Il a été testé par la Ville de Renens pour la première fois à l’occasion de FESTIMIXX 2009 à Verdeaux. Cette première expérience a été très réjouissante; en effet la fête s’est déroulée sur un terrain qui est resté propre pendant tout le week-end.

FESTIMIXX a été évalué selon un code de conduite communal pour une manifestation propre et respectueuse de l’environnement.
Le premier bilan étant positif, la Ville de Renens va étendre ce concept à d’autres manifestations organisées par la Ville ou par des particuliers. Le Giron des musiques de la côte-Est organisé en 2010 à Renens a déjà manifesté son intérêt.

FESTIMIXX a bien appliqué la règle des 3 R du respect de l’environnement:

Réduire
1885 kg de déchets ont été produits durant la manifestation. Rapporté aux 11’000 visiteurs, on obtient un excellent résultat pour une première expérience.

Réutiliser
7395 gobelets consignés de 3 dl ont été utilisés durant la fête. Lavés par la machine de l’hôpital de l’enfance, ils seront ensuite réutilisés pour de nombreuses autres manifestations. 246 gobelets n’ont pas été retournés dans les stands. Peut-être ont-ils été conservés comme souvenir de la fête…

Recycler
Le taux de recyclage de FESTIMIXX est de 56%, c’est très encourageant.

Plus de 150 conteneurs à déchets pour un site plus propre


Pour en savoir plus:
Concept pour des manifestations propres et respectueuses de l'environnement
Code de conduite pour une manifestation propre et respectueuse de l'environnement